L'arbitre assistant signale quatre minutes de temps additionnel.
Le scénario est cruel pour Rennes. Nice gère son avantage.
C'est parti, M. Buquet siffle le coup d'envoi !